INTERVENTIONS

L’ACHDR articule son intervention sur la base d’une «Approche Participative» en privilégiant un partenariat fécond avec les Organisations Communautaires de Base sans perdre de vue les producteurs isolés qui mènent des activités impulsives pouvant servir de modèle. Elle s’appuie aussi sur les pratiques locales tout en cherchant à les améliorer si nécessaire par le biais des séances de formations, d’appui-conseil et des démonstrations. Dans le cadre de transfert de compétences et la recherche de la performance dans son intervention, L’ACHDR développe un «Partenariat Stratégique» avec les Organisations Internationales et Locales ayant des expertises avérées et de ressources indispensables pour la réalisation de leurs activités.

Dans la mise en œuvre des projets, la responsabilité globale de la gestion technique et financière incombe à la Coordination Nationale de l’ACHDR basée à N’Djaména. Cette dernière fournit l’appui méthodologique nécessaire, assure le suivi et l’évaluation des projets en étroite collaboration avec le Conseil d’Administration qui s’occupe de la supervision générale.
Les procédures de suivi et d’évaluation suivantes sont mises mise en place pour tous les projets :

Le suivi

Dès le lancement des Projets,les Chefs de Projets (CP) et le Coordonnateur National (CN) sont les garants du respect des engagements de l’ACHDR vis-à-vis des bénéficiaires et des Bailleurs. C’est l’ensemble de l’équipe (terrain et coordination) qui contribue à la mise en œuvre technique, administrative et logistique des Projets. Un lien fort est entretenu avec les partenaires et acteurs locaux des Projets durant toute leur durée.
Tout au long des Projets, les Equipes effectuent un suivi des indicateurs d’activités, d’impacts, des résultats et du contexte définis au moment de leur conception. Ce suivi permet non seulement d’évaluer les progrès réalisés, mais également de proposer des solutions alternatives en cas de besoin. Le suivi des activités permet d’assurer que les activités sont mises en place de façon efficace et efficiente, dans le respect du budget et du calendrier prévu.
Le suivi des résultats permet d’assurer que les objectifs fixés au départ restent pertinents afin d’être en mesure de recentrer, adapter ou améliorer un ou plusieurs volets des Projets si le besoin s’en fait ressentir. On s’attache également à évaluer la qualité des choix techniques proposés. Le suivi des résultats permet enfin d’identifier les impacts négatifs potentiels. Il se fait grâce aux indicateurs formulés dans le cadre logique et au besoin en rajoutant d’autres indicateurs internes. Les indicateurs doivent être simples, clairs et peu nombreux.
Le suivi du contexte de nos zones d’intervention est aussi indispensable car il permet pendant la mise en place des Projets de se donner des données sur le contexte, les besoins des populations, les risques et les opportunités qui sont évolutifs. Ce suivi permet d’anticiper les changements potentiels qui pourraient remettre en cause la pertinence des projets et d’y répondre en modifiant les projets en cours ou en proposant des actions supplémentaires.

En plus du travail indispensable de suivi qu’abat l’Equipe opérationnelle, les Projets bénéficient également du suivi et de l’appui méthodologique et stratégique du Conseil d’Administration de l’ACHDR. Cet appui se fait à travers des missions sur le terrain renforcées par des activités de monitoring mensuel des activités et du suivi financier mensuel. ONG ACHDR Folio N° : 001/MAT/RSI/SG/2015 du 10/12/ 2015 ; N° Reconnaissance comme par la DONGAH : 0062/DCSAHA/ONG/2016 du 30/11/ 2016 et par le MEPD : 094/MEPD/SE/SPONGAH/2019 du 06/09/2019 ; N° Enregistrement PADOR (UE) : TD-2017-ATB-1705376461 ; NIF : 600157877 ; N° enregistrement CNPS : 201909040211. 7 Les rapports financiers mensuels sont produits sur la base des informations comptables issues du logiciel Excel. Les rapprochements bancaires mensuels sont élaborés et font l’objet de notes budgétaires précises. Une vérification des dépenses est réalisée par un cabinet d’audit indépendant répondant aux exigences internationales en la matière qui est proposé par l’ACHDR et approuvé par les Bailleurs. Les rapports descriptifs et financiers de l’avancement des projets complétés par un plan d’action opérationnel de la période suivante sont produits par les Projets et adressés aux Bailleurs et au Comité de suivi. Ils décrivent aussi les principales activités réalisées, les écarts, les principales contraintes explicatives et les mesures proposées pour les dépasser sont complétés de propositions de plans d’action pour l’année suivante et adressés aux destinataires.

L’Évaluation

Une évaluation externe finale, commanditée par les parties prenantes, est réalisée lors du dernier trimestre des projets. Cette évaluation permet de juger de la qualité des Projets mis en œuvre par l’ACHDR, de l’impact positif pour les communautés rurales, notamment les femmes et les jeunes, des zones des projets et de tirer les leçons de l’expérience afin de renforcer la conception et la mise en œuvre des Projets de réplication dans les autres Régions du Tchad. Les résultats et les impacts des Projets sont capitalisés et disséminés pour renforcer la visibilité des Projets et servent également à renforcer les connaissances et capacités de l’Organisation.

La communication/Visibilité

Conformément à la stratégie globale de communication de l’ACHDR, la mise en œuvre des Projets comprend une stratégie de communication active. Les matériels qui sont acquis dans le cadre des Projets portent le logo des Bailleurs conformément à leur manuel de communication et de visibilité. Au cours des ateliers de lancement, des dépliants, des autocollants, T-shirts, casquettes, porte-clés, Gilets et banderoles sont conçus et servent de base pour la visibilité des Projets. L’invitation des organisations de la presse à l’occasion des ateliers de lancement et de capitalisation des Projets constitue aussi une bonne stratégie pour assurer la visibilité des Projets. Des plaques marquant le logo des Bailleurs sont aussi installés sur des endroits stratégiques afin d’assurer la visibilité des Projets. Les actions et les leçons acquises dans le cadre des Projets sont aussi capitalisées à travers des supports audiovisuels (documentaires, cassettes), de brochures et prospectus (dépliants) qui portent également le logo des Bailleurs