A PROPOS

VISION

Un Tchad dans lequel les hommes et les femmes de différents horizons vivent en harmonie à l’abri de toutes les
formes des conflits et des catastrophes et s’acceptent mutuellement dans le respect de leurs différences ethniques,
culturelles et religieuses.

MISSION

Réhabiliter les personnes affectées par les crises et catastrophes à travers le renforcement de leurs capacités
techniques et organisationnelles et le développement des actions de résilience en mettant un accent particulier sur
les stratégies de plaidoyer et lobbying.

VALEURS

 Humanité ;
 Impartialité;
 Intégrité ;
 Transparence ;
 Redevabilité ;
 Perfection.

Objectifs de l’ACHDR

Globalement, l’ACHDR œuvre pour la prévention des conflits et la consolidation de la paix partout au Tchad.
Plus spécifiquement, elle s’engage à :
 Apporter une assistance humanitaire de qualité aux populations affectées par les crises humaines et
catastrophes naturelles ;
 Initier et soutenir les initiatives contribuant au renforcement de la résilience des communautés et au
développement local ;
 Renforcer l’apprentissage et la vulgarisation de bonnes pratiques en lien avec les questions de prévention
des conflits et la consolidation de la paix

ZONES

A présent, ACHDR est présente dans neuf (9) provinces du Tchad. Initialement, elle a commencé ses activités
dans les Provinces de l’Est et du Centre du Tchad. Ensuite, elle a fait une extension dans la Province de Hadjer
Lamis et de Chari Baguirmi. Elle est présentement très active dans les Provinces environnantes du Bassin
Conventionnel du Lac Tchad. Depuis décembre 2019, elle a ouvert un bureau dans la province de Mandoul et du
Logone Oriental à la faveur d’un financement de l’UNESCO relatif à un projet de prévention et gestion des conflits
dans la perspective de consolidation de la paix au sud du Tchad. L’ONG ambitionne de couvrir l’ensemble des
Provinces du pays en proie à diverses crises humaines et naturelles.

L’Association pour l’Action Humanitaire et le Développement Durable (ACHDR) est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) de droit Tchadien créée en 2014 à Goz-Beida dans la Région de Sila (zone frontalière avec le Soudan/Darfour) à la suite d’une réflexion approfondie entamée par les cadres Tchadiens ayant diverses expériences en matière de gestion des urgences et des actions de développement dans le but d’impulser un changement social et économique au Tchad en général et à l’Est du pays en particulier.L’ACHDR a développé plusieurs projets en lien avec les questions de sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi que le Wash et la protection pour en partenariat avec la FAO, PAM, OIM, UNESCO, les partenaires du PADL-GRN (Programme d’Appui au Développement Local et à la Gestion des Ressources Naturelles financé par l’Union Européenne) et l’OIM. Elle a aussi réalisé plusieurs évaluations d’impacts des projets pour les ONG Nationales ayant bénéficié du financement de l’Union Européenne (NAGDARO, BCI et Fédération Al-Takhadoum) et des Etudes Socioéconomiques et Foncières pour les Projets financés par l’Etat Tchadien et ses partenaires (ProjetBahr Linia/AFD et Projet rizicole Chari-Logone/BADEA). Elle a collaboré également dans la mise en œuvre des projets d’urgence et d’appui à la résilience communautaire avec les ONG Internationales telles qu’Oxfam et GIZ. Présentement, l’ACHDR est très active dans les Provinces environnantes du Bassin Conventionnel du Lac Tchad et est aussi présente, dans les Provinces de l’Est, du Sud et du Sud-ouest du Tchad.

L’ACHDR ambitionne d’accroitre son portefeuille de projets et programmes dans les années à venir en faveur des
groupes vulnérables qui constituent son principal groupe cible.